Les projets en cours

Durant cette année, nous avons mis en place un sondage citoyen appelé La Ville de Demain. Pour la description détaillée du projet, plus d’infos ici.

Les 3 projets arrivés en tête sont:

  • La redistribution des invendus alimentaires
  • La création d’un bar citoyen et éco-responsable
  • La création de jardins partagés pour encourager l’agriculture urbaine

Nous entrons donc dans la deuxième phase: la mise en place de ces projets. Pour cela, nous avons décidé de créer différents groupes autonomes. Nous nous sommes déjà réunis pour fixer les premiers objectifs.

 

Agriculture Urbaine

agriculture urbaine rond

ARGUMENTS

  • Se former à l’agriculture urbaine et à la mise en place d’un potager
  • Créer des espaces de cohésion sociale
  • Faire connaître davantage les lieux d’agriculture urbaine déjà existants
  • Organiser des animations afin de sensibiliser les citoyens à l’agriculture urbaine
  • Sensibiliser les citoyens à cultiver leurs potagers personnels ou collectifs

PROBLÉMATIQUES

  • Trouver des organismes qui pourraient nous accompagner dans la mise en place de ce potager
  • Comment mettre en place ce potager ?
  • Quelles activités ce potager proposerait aux habitants ?
  • Définir le matériel nécessaire

MOYENS NÉCESSAIRES

  • Mettre en place des formations d’agriculture et de permaculture
  • Nécessite un engagement à long terme constant
  • Nécessite des volontaires pour l’animation d’atelier
  • Nécessite un budget pour l’apport en matériel
  • Créer un calendrier hebdomadaire à long terme
  • Trouver un lieu pour y installer un potager urbain

PISTES

  • Idée de lieu : Parc des epivans
  • Partenariat avec la ville / Est Ensemble / La bêcheuse / V’île Fertile / Le Paysan Urbain / Bulle de vie / Abeille Machine etc…
  • Proposer des formations sur la permaculture
  • Créer un partenariat avec la voie verte

 

Redistribution des invendus alimentaires

Invendus rond

ARGUMENTS

  • Sensibiliser les habitants aux déchets alimentaires
  • Réduire l’impact écologique à Fontenay-sous-bois
  • Se former à la négociation, au partenariat avec grands groupes commerçants
  • Se former aux techniques de redistribution alimentaire.
  • Se former aux techniques culinaires de retravail des invendus
  • Faire commerce alimentaire avec un coup moindre
  • Organiser des marchés de redistribution des invendus
  • Organiser des « disco soup » et autres événements conviviaux
  • Offrir la récupération des invendus alimentaires à des associations solidaires
  • Sensibiliser les citoyens et commerçants au gaspillage alimentaire

PROBLÉMATIQUES

  • Se former aux techniques liées aux invendus
  • Définir le matériel nécessaire
  • S’informer sur toutes les règles à respecter

MOYENS NÉCESSAIRES

  • Demande l’investissement de plusieurs volontaires
  • Mettre en place une coopération solide avec les petites et grandes surfaces de distribution alimentaire
  • Trouver des lieux de redistribution
  • Trouver un lieu de stockage adéquat
  • Trouver un moyen de transport adéquat pour la conservation des invendus alimentaires
  • Obtenir le matériel nécessaire à la mise en place d’ateliers de cuisine

 

PISTES

  • Organiser séance de travail pour définir la logique de la redistribution
  • Partenariat avec les grandes enseignes de FsB : Auchan / Monop / G20 / Carrefour / Intermarché
  • Se former auprès de la banque alimentaire d’Ile de france
  • Se connecter aux associations écologiques
  • Créer un partenariat avec la BAPIF / Tambouille d’amour ou d’autres  organismes sensibilisés par cette cause

 

Bar citoyen et éco-responsable

Bar citoyen rond

ARGUMENTS

  • Proposer un bar éphémère durant des événements
  • Faire de ce bar un lieu de rencontre, de spectacle vivant, et de co-construction de projets citoyens
  • Proposer des produits locaux

MOYENS NÉCESSAIRES

  • Trouver un endroit propice à la création d’un bar
  • Trouver les fonds nécessaires
  • Obtenir les autorisations
  • Nécessite des volontaires pour aider à construire le bar

PISTES

  • Partenariat avec la Brasserie Outland