Compostage

Qu’est ce que le compostage ? 

Le compostage est un processus de transformation des déchets organiques en présence d’eau et d’oxygène par le biais de micro-organismes. Le produit obtenu, le compost, est semblable à du terreau et est donc très utile pour le jardinage.

 

Quels en sont les avantages ? 

Réduire ses déchets

Le compost se crée à base de déchets organiques comme les fruits et légumes par exemple. En consacrant ce type de déchet au compostage, la quantité de déchets dans votre poubelle diminue. Cela contribue, en plus, à créer un réel fertilisant pour vos sols !

 

Améliorer les sols

Utiliser le compost en jardinage est un réel atout pour les sols. En effet, le compost est composé de nombreux nutriments, ce qui favorise le développement des plantes. De plus, il permet une meilleure pénétration des racines, une meilleure perméabilité à l’eau et de l’air, une meilleure rétention d’eau et réduit considérablement les effets du gel  et de l’érosion. Par ailleurs, la présence de micro-organismes limite le développement d’agents pathogènes dans les sols.

 

Comment ça marche ?

Le compostage peut être fait en tas ou dans un composteur (bac pour déposer les déchets organiques). 4 phases sont utiles pour obtenir un bon compost :

  • Phase mésophile : c’est la phase initiale, tous les déchets se décomposent. Les bactéries et les champignons se développent. Cette décomposition fait ainsi monter la chaleur jusqu’à 35°C.

 

  • Phase thermophile : c’est la phase la plus chaude. Les champignons arrêtent de se développer et d’autres bactéries prennent place. La température augmente et accélère la décomposition des déchets. Cette décomposition dégage du C02 suite à une perte de volume de compost à hauteur de 50%.

 

  • Phase de refroidissement : la chaleur diminue et stagne entre 40° et 50°C. Suite à cette baisse de température, des champignons et des micro-organismes (lambris, cloportes, vers, etc) apparaissent. Cette phase peut durer jusqu’à 1 mois.

 

  • Phase de maturation : dernière et plus longue phase du compostage. Le humus, terre provenant de la décomposition des déchets incorporés, se forme. Quant à la température, elle diminue petit à petit pour stagner à celle de l’air ambiant.

 

Voici un tableau récapitulatif de ce que l’on peut mettre dans son compost :

10003847_10201557630609244_1144732664_o.jpg

 

Sources : 

http://612-tpe-compostage-2012-2013.e-monsite.com/pages/les-differentes-phases-du-compostage.html

http://lecompost.info/avantages