Moteur de recherche éthique

Qu’est ce qu’un moteur de recherche éthique ? 

Un moteur de recherche classique a pour finalité de donner des ressources d’informations suite à une requête composée des mots clés. Un moteur de recherche éthique fonctionne lui de la même manière mais permet de faire un geste en faveur de l’environnement ou d’une association.

 

Comment ça marche ? 

Le fonctionnement reste simple. Lorsque vous surfer sur le web, vos résultats apparaissent comme sur un moteur de recherche classique. Des encarts publicitaires sont aussi présent à des fins de financement. Cependant, la différence se fait sur ce que fait l’entreprise de ses bénéfices. Un moteur de recherche éthique reverse une partie de ses bénéfices pour une cause particulière comme l’environnement ou bien une association.

Aujourd’hui… 

Face à ces problèmes sociaux et environnementaux, de nombreux moteurs de recherche éthiques sont nés. A vous de choisir celui que vous préférez ! En voici quelques uns…

Ecosia

Ecosia est un moteur de recherche qui plante des arbres grâce à ses revenus publicitaires et 80 % de ses revenus publicitaires sont versés à des projets de reforestation dans le monde, plus précisément Madagascar, le Burkina Faso et le Pérou. Ecosia plante des arbres pour une série d’autres raisons : la biodiversité, la protection des sols, donner de l’air pur, des « gens heureux » et pour la sécurité d’accès à l’eau.

DuckDuckGo

Ce moteur de recherche est exclusivement éthique et est centré sur le respect de la vie privée. Il ne collecte pas vos données, ne partage pas vos informations personnelles, ne conserve pas d’historique de recherches, ne permet donc pas de ciblage publicitaire et ne piste pas vos recherches en navigation privée. DuckDuckGo est donc intéressant quand on est sensible à la protection de ses données.

Lilo

Lilo soutient des projets sociaux, environnementaux, de santé et d’éducation. Sa logique de fonctionnement est similaire à celle d’Ecosia : les projets sont financés grâce aux revenus des publicités présentes sur le moteur de recherche. Ici, Lilo laisse ses utilisateurs choisir le projet que leur recherche va financer. En effet, chaque recherche enclenchée génère des gouttes et ces gouttes peuvent être attribuées à différents projets selon le bon vouloir de chacun. Lilo respecte cependant une certaine transparence quant à la distribution de ses revenus globaux : 50 % des revenus générés par les liens commerciaux sont reversés au projet, 20 % sont attribués à la communication et 30 % au fonctionnement de Lilo. Ce dernier a aussi pour objectif de préserver la vie privée de ses utilisateurs.

Ethicle 

Ce moteur de recherche a pour objectif de financer la plantation d’un arbre toutes les 100 recherches. Ainsi, toutes les 100 recherches, Ethicle reverse environ un euro à l’association Planète urgence, un reversement financé par les revenus publicitaires du site. Ainsi, Ethicle lutte contre le réchauffement planétaire en favorisant la reforestation.

Veosearch

Le principe est de proposer aux internautes de choisir à qui il souhaite que ses dons soient rétribués en choisissant les projets associatifs de développement durable qu’il préfère parmi ceux proposés par VeosearchAujourd’hui, le moteur de recherche propose également des produits à la vente, qui financent divers projets et associations.

Source :

https://www.consoglobe.com/moteurs-recherche-ethiques-cg