Séjours dans des éco-lieux

Qu’est ce qu’un éco-village ?

Un éco-village, aussi appelé éco-lieu ou éco-hameau, vise le plus possible l’autosuffisance où la priorité est de placer l’Homme et l’environnement au centre de ses intérêts. Les habitants de ce lieux intègrent différents aspects comme la permaculture, la construction écologique, la production verte, les énergies renouvelables, l’agriculture autosuffisante et plus encore. Ce lieu de vie est créé par des personnes qui veulent incarner les valeurs du respect , de la solidarité, de l’interdépendance, de la justice, du partage… En résumé, la finalité est de vivre une écologie de l’environnement, de la relation et de l’argent.

Un éco-village urbain est lui un groupe de personnes qui travaillent pour créer en milieu urbain des relations de voisinage telles qu’elles contribuent au développement durable du quartier, en préservant/restaurant un environnement naturel sain, valorisant le patrimoine historique, protégeant la santé humaine et développant une communauté économiquement équitable ouverte à la diversité culturelle. Il peut prendre plusieurs formes comme un groupement de logements, un pâté d’immeuble, un ensemble d’habitats partagés ou tout un quartier.

 

Quels en sont les avantages ?

Ces lieux ont pour objectif de transformer la société, et cela commence par se transformer soi-même. Nous pouvons retrouver des avantages sur les aspects social, culturel, économique et écologique.

 

Avancées sociales

Les éco-villages permettent de construire une vie nouvelle en accord avec ses désirs réels et ses idéaux. Les personnes en réinsertion ou vivant dans des situations difficiles peuvent trouver une alternative réaliste et constructive à travers un éco-village. Par ailleurs, l’éco-lieu est un lieu de mise en œuvre d’expériences diverses de solidarité locale.

 

Avancées culturelles

Les projets d’éco-lieux s’engage à ne jamais imposer une idéologie et laissent à chacun sa totale liberté de conscience. La finalité est de mettre en place un réel développement et épanouissement personnel pour chacun. Cela peut aussi être l’occasion de constituer des centres avancés de recherche et de formation dans les domaines des sciences sociales, de la psychologie, des arts et de la culture. Un éco-village apporte alors une réelle ouverture au monde social.

 

Avancées économiques

La viabilité d’un éco-lieu suppose la création de structures économiques efficaces, alliées à la pluri-activité. Ces activités doivent toujours être conformes au respect des principes écologiques éthiques et sociaux définis par le cahier des charges ou la charte de l’éco-lieu. La palette des activités proposées revêt une grande diversité, chacune d’elle bénéficiant de la synergie économique générée par l’ensemble des autres. Quelques exemples d’activités :

  • Développement de l’agriculture biologique,
  • Accueil de visiteurs pour des motifs variés (tourisme, classes vertes, soins et remise en forme, apprentissage et  information),
  • Création de PME spécialisées,
  • Centres de formation à l’ensemble des techniques pouvant servir à édifier une société plus avancée,
  • Activités et événements artistiques et artisanaux, chantiers de rénovation ou de construction,
  • Expériences pédagogiques nouvelles en partenariat avec le ministère de l’Éducation Nationale…

 

Avancées écologiques

L’écologie a une place prépondérante dans un éco-village. Le respect de l’environnement et de l’être humain marque le choix d’une attitude constructive et responsable, loin des errements et de l’exploitation des hommes et des éléments naturels, dus à la seule loi du profit.

Le souci écologique se traduira par le choix de l’agriculture biologique, de techniques et matériaux de construction sains, des énergies renouvelables (solaire, éolienne, en tout ou partie), des systèmes de retraitement des déchets ménagers par le lagunage ou par les toilettes sèches à composter, etc…

 

Comment ça marche ? 

Tous les éco-villages sont différents et chacun s’auto-construit à sa manière. Cependant, ils accordent tous une intention particulière à 3 domaines :

Ecologie : aménagement du territoire, construction, gestion des énergies renouvelables, agriculture, gestion de l’eau, gestion des déchets ;

Economie : dynamisation de la production locale par l’intégration de petits commerces et petites entreprises locales ;

Social : par la création d’un pôle permettant aux habitants de proposer et participer à des activités de rencontres, divertissements adaptés aux enfants, adolescents et adultes.

Généralement les objectifs d’un éco-village sont de respecter l’être humain, partager les même valeurs humanistes fondées sur l’être plutôt que le paraître, pratiquer une économie à échelle humaine, respecter la démocratie directe, avoir des préoccupations sociales, pratiquer la solidarité, les systèmes d’échange, respecter la liberté de conscience, viser l’intégration économique et culturelle dans le milieu local, respecter l’environnement, employer des techniques non polluantes et de matériaux sains, réparer, récupérer, réutiliser, plutôt qu’acheter, utiliser des énergies renouvelables et recycler les déchets…

 

Aujourd’hui…

Nous le comprenons bien, organiser des séjours dans des éco-villages a donc de nombreux avantages. Ces séjours permettent de sensibiliser à l’environnement, à l’agriculture, à l’éco-construction, à l’autonomie d’énergie, à l’épanouissement personnel ainsi qu’au vivre ensemble.

De plus en plus d’éco-lieux voient aujourd’hui le jour partout en France et dans le monde, nous pouvons en retrouver plus d’une vingtaine en France. Le site Toits Alternatifs propose un annuaire des éco-lieux de France, allez y jeter un coup d’oeil !

 

Sources : 

http://www.habiter-autrement.org

http://www.passerelleco.info/article.php?id_article=115

http://ecolieuxdefrance.free.fr/

http://toitsalternatifs.fr/